logo snmhf

HOMEOPATHIE EN DANGER

IMPORTANT

 

PETITION A SIGNER

 

Au sujet de ce qui se joue actuellement en Australie pour protéger l'homéopathie dans le monde entier : il faut encore aider

Chers amis,

Un rapport publié par l'instance de recherche du gouvernement australien (NHMRC) a conclu qu'il n'y avait aucune preuve que l'homéopathie soit efficace.

Ce "rapport australien" est utilisé très largement par les gouvernements et les différents lobbies dans le monde entier, causant beaucoup de tort à l'homéopathie.

Une enquête a permis de découvrir que ce rapport publié n'était pas la version originale. Le NHMRC a fait deux fois cette revue systématique, mais le premier rapport a été enterré, alors que ses conclusions était plus positives.

L'impact de ce second rapport australien se répand dans le monde entier, il est responsable d'une entrave de l'accès des patients à l'homéopathie.


Nous avons besoin que le NHMRC rende public le premier rapport qui montre que l'homéopathie marche, et que le second rapport soit désavoué.

Signez la pétition: https://releasethefirstreport.com/fr

Suivez la campagne sur Facebook, Twitter ou Instagram

https://www.facebook.com/ReleaseTheFirstReport/

Twitter

Instagram

Si vous avez déjà signé, faites suivre cet email à vos amis susceptibles de soutenir cet effort

Merci pour votre soutien !

Le Bureau du SNMHF

 

Télécharger l'affiche en couleur

 

Télécharger l'affiche en noir&blanc

 

 

Pour les patients

Lettres à la Ministre de la santé, à vos députés et sénateurs

 

 

Pour les médecins

Lettre aux médecins homéopathes

 

 

Vous pouvez également signer les deux pétitions ci-dessous

Merci pour votre action

 

-    Signer la pétition : http://releasethefirstreport.com/


-    Signer la pétition : https://www.mesopinions.com/petition/sante/maintien-enseignement-universitaire-homeopathie/48461


-    Consulter nos derniers communiqués CLIQUEZ ICI

 

 

ImprimerE-mail

SNMHF Syndicat National des Médecins Homéopathes Français
79, rue de Tocqueville 75017 PARIS - Tél.: 01 44 29 01 31 - Fax : 01 40 54 00 66