logo snmhf

HOMMAGE AU Dr Michel GUERMONPREZ

Le Docteur Michel Guermonprez est décédé le vendredi 28 avril 2017, après une courte hospitalisation. Né en 1923, il a marqué l'histoire de l'homéopathie par la qualité de ses ouvrages, de son enseignement et de sa forte implication dans la vie médicale homéopathique, tout particulièrement dans sa région des Hauts de France.

Michel Guermonprez a d’abord appris l’homéopathie auprès de médecins homéopathes de référence tels que les Drs Vannier et Zissu, dans la mouvance du pluralisme modéré, ou le Dr Schmidt dans la tradition kentiste. Il a été enseignant puis président du Centre Homéopathique de France. En collaboration avec le doyen Bernard Devulder, il a introduit l’enseignement de l’homéopathie à la faculté de médecine et de pharmacie de Lille en 1977, ouvrant la voie à la création d’un diplôme universitaire aujourd’hui coordonné par le Dr Mourad Ben Abdallah. Il a fondé et présidé le Centre d'études homéopathiques du Nord de la France puis en 1989 une Société de Perfectionnement en Homéopathie, aujourd’hui dirigée par le Dr Didier Deswarte, vice-président de notre syndicat. Il a également enseigné à l'Université de Paris-Nord et à Turin. Il a été membre de la commission paritaire homéopathie auprès de la direction générale de la Santé.
« Notre région du Nord a bénéficié de cette forte personnalité et beaucoup de médecins se sont confortés dans notre belle pratique de l'homéopathie. Grâce à lui, nous avons bénéficié d'un enseignement pédagogique hors pair », témoigne le Dr Didier Deswarte.

Michel Guermonprez est l’auteur de près de 400 articles, d’une Matière médicale homéopathique rédigée en collaboration avec deux pharmaciennes des hôpitaux, Madeleine Pinkas et Monique Torck (Editions Similia, 1985, 560 pages) et de Homéopathie, principes, clinique, techniques (Editions CEDH, 2008, 1 164 pages).
« Pour notre plus grand bonheur, il a condensé tout ce qu’il nous a enseigné dans son livre Homéopathie, principes, clinique, techniques, précise Didier Deswarte. « Sa Matière Médicale établit un parallèle fructueux entre nos pathogénésies et la pharmacognosie de nos souches médicamenteuses. C'était son principal message : le médicament homéopathique et ses indications ne doivent pas nous faire perdre de vue les notions pharmacognosiques et physiopathologiques. Il n’en restait pas moins ouvert aux différentes pratiques de notre milieu homéopathique et nous nous efforcerons de faire de même dans les différentes sociétés que nous animons. »

Résistant, Michel Guermonprez était médaillé de la croix de guerre.
Le SNMHF exprime ses condoléances et sa sympathie à son épouse, à ses enfants, petits-enfants et tout particulièrement à son fils Pascal, notre confrère, médecin homéopathe à Gray.

 

ImprimerE-mail

SNMHF Syndicat National des Médecins Homéopathes Français
79, rue de Tocqueville 75017 PARIS - Tél.: 01 44 29 01 31 - Fax : 01 40 54 00 66