logo snmhf

Newsletter - Janvier 2012


N°2 janvier 2012

L'HOMEOPATHIE ET SON TRIPLE A

Avec la reconnaissance par la Convention médicale, l’homéopathie a conquis son triple A. Il lui reste maintenant à le conserver en relevant plusieurs défis comme l’ont montré les 1eres Assises du Médecin homéopathe (voir dossier ci-dessous). C’est le cas, en particulier, de la formation initiale et continue.

Au cours de son cursus, tout étudiant en médecine devrait acquérir des notions d’homéopathie, comme le demandait déjà le rapport Lebatard-Sarte de 1997 ! Les médecins homéopathes doivent être reconnus comme maître de stage parce que cela conforte l’homéopathie en tant que pratique médicale à part entière et parce que cela montre aux étudiants et aux internes la réalité de notre pratique, ce qui est de nature à susciter des vocations. Le DPC, le nouveau dispositif de formation continue, doit intégrer des programmes de formations en homéopathie pour permettre aux médecins homéopathes de trouver leur place dans cette nouvelle donne. Ces points – essentiels pour assurer le renouvellement et la crédibilité de l’homéopathie - ne sont pas acquis d’avance et le SNMHF s’investit aussi dans ces combats là (lire la suite ...)


Dr Dominique Jeulin-Flamme
Présidente du SNMHF

ImprimerE-mail

SNMHF Syndicat National des Médecins Homéopathes Français
79, rue de Tocqueville 75017 PARIS - Tél.: 01 44 29 01 31 - Fax : 01 40 54 00 66