logo snmhf

23/02/07 - SPECIALISATION DE LA MEDECINE GENERALE, UNE MENACE INACCEPTABLE

SPECIALISATION DE LA MEDECINE GENERALE

UNE MENACE INACCEPTABLE

 

Le Syndicat national des médecins homéopathes français (SNMHF) s'étonne et s'inquiète de la position du pré-rapport Lancry sur la reconnaissance de la spécialité en médecine générale selon laquelle, les médecins à exercice particulier (MEP) n'exercent pas la médecine générale et ne pourront donc pas être spécialistes en médecine générale.

 Cette approche globale est, au demeurant, en contradiction avec la philosophie de ce pré-rapport qui indique que cette reconnaissance du titre devrait être individuelle et fondé sur l'exercice effectif de la médecine générale. Celle-ci est définie à travers 11 critères établies par une classification internationale parmi lesquels "l'approche centrée sur la personne, dans ses dimensions individuelle, familiale et communautaire", "un mode de consultation personnalisée à travers une relation médecin-patient privilégiée", "le développement de la promotion et de l'éducation de la santé". Les médecins homéopathes se reconnaissent parfaitement dans ces critères et exercent pleinement la médecine générale telle qu'elle est ainsi définie.
Ce refus global de reconnaissance des Modes d'exercice particulier est une menace inacceptable.
 Le SNMHF revendique donc une égalité de traitement et, si une analyse de la pratique de chaque médecin doit avoir lieu, cette procédure s'applique aussi aux médecins homéopathes. Il serait paradoxal que l'Ordre des médecins qui a reconnu l'exercice de l'homéopathie revienne sur cette situation en prononçant une exclusion de fait de l'exercice homéopathique. Contacts presse : Dr Dominique JEULIN-FLAMME, Présidente du Syndicat national des médecins homéopathes Français (SNMHF). Tél. : 04 67 52 38 82. Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Philippe ROLLANDIN. Responsable de la communication du SNMHF. Tél. :   06 11 91 67 92. Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ImprimerE-mail

SNMHF Syndicat National des Médecins Homéopathes Français
79, rue de Tocqueville 75017 PARIS - Tél.: 01 44 29 01 31 - Fax : 01 40 54 00 66