logo snmhf

LETTRE SYNDICALE N°100 - DECEMBRE 2008

Dr DOMINIQUE JEULIN-FLAMME - « IL FAUT ANTICIPER LES MUTATIONS »

A l’occasion du 100e numéro, le Dr Dominique JEULIN-FLAMME, présidente du Syndicat national des médecins homéopathes français, réélue le 13 décembre 2008, a accordé une interview exclusive à la LETTRE SYNDICALE dans laquelle elle revient sur les actions du syndicat et met en perspective ses orientations. TELECHARGER LE DOCUMENT

ImprimerE-mail

COMMUNIQUE DE PRESSE - 15 DECEMBRE 2008

 
UN NOUVEAU BUREAU POUR DES OBJECTIFS AMBITIEUX
 

Réuni le samedi 13 décembre 2008, le Conseil d’administration du Syndicat national des médecins homéopathes français (SNMHF), élu lors de l’assemblée générale du 18 octobre a procédé, conformément à ses statuts, à l’élection du nouveau bureau du syndicat. TELECHARGER LE DOCUMENT

ImprimerE-mail

COMMUNIQUE DE PRESSE - 25 JUILLET 2008

SPECIALISATION EN MEDECINE GENERALE UNE MOBILISATION PAYANTE

homeopathie.jpgLe Syndicat national des médecins homéopathes français (SNMHF) se félicite que la Commission nationale de qualification en médecine générale du Conseil national de l’Ordre des médecins ait accordé la spécialisation en médecine générale à trois médecins généralistes à orientation homéopathique dont la demande avait été rejetée au niveau départemental. TELECHARGER LE DOCUMENT

ImprimerE-mail

LETTRE SYNDICALE N° 99 - JUILLET 2008

DU DOSSIER MEDICAL PERSONNEL AU DOSSIER MEDICAL PARTAGEABLE : ENFIN UNE NOUVELLE DONNE

Le Dossier médical personnel - dont le principe est inscrit dans la loi de 2004 - était parti en fanfare. Censé être la clé de voûte du parcours et de la coordination des soins, il était paré de toutes les vertus. Philippe DOUSTE-BLAZY annonçait qu'il serait mis en place en trois coups de cuillère à pot et qu'il générerait 3,5 milliards d'€ d'économies dès 2007….TELECHARGER LE DOCUMENT

ImprimerE-mail

LETTRE SYNDICALE N° 98 - MAI 2008

SPECIALISTE DE MEDECINE GENERALE,LE PARCOURS DU COMBATTANT

Il se confirme que, pour les médecins généralistes en général et les médecins homéopathes en particulier, l'obtention du titre de spécialiste en médecine générale est tout sauf une formalité ou une promenade de santé.

La procédure est un champ de mines dans lequel il est préférable de ne pas s'engager sans préparation. Elle se déroule en deux temps. D'abord, un dossier à soumettre à une commission ordinale départementale et ensuite, pour ceux dont la spécialisation a été refusée, un passage devant une instance nationale qui agit comme une Cour d'Appel.

ImprimerE-mail

SNMHF Syndicat National des Médecins Homéopathes Français
79, rue de Tocqueville 75017 PARIS - Tél.: 01 44 29 01 31 - Fax : 01 40 54 00 66