logo snmhf

COMMUNIQUE DE PRESSE - 10 MARS 2009

 
MEDECINS A EXPERTISE PARTICULIERE, DES GENERALISTES A PART ENTIERE
 
Le Syndicat national des médecins homéopathes français (SNMHF) s’étonne des motivations d’un amendement à la loi HPST tendant à obliger les médecins à exercer la médecine générale pendant 5 ans à l’issue de leurs études.
 

Cet amendement n’a pas été voté, mais pour les députés qui l’avaient proposé, il avait pour objectif de répondre au problème de la démographie médicale parce que « différentes études montrent que 40% des généralistes diplômés n’exercent pas la médecine générale de premier recours, beaucoup choisissant un exercice spécialisé, d’autres déclarant un Mode d’exercice particulier ». TELECHARGER LE DOCUMENT

ImprimerE-mail

SNMHF Syndicat National des Médecins Homéopathes Français
79, rue de Tocqueville 75017 PARIS - Tél.: 01 44 29 01 31 - Fax : 01 40 54 00 66