logo snmhf

NEWSLETTER SEPTEMBRE 2019

EDITORIAL

Restons tous entièrement mobilisés !


 

CB

Nous sommes plus que jamais mobilisés malgré la campagne d’homéo-bashing qui sévit actuellement autour de nous. Cette vague de mépris décourage certains confrères et leurs patients. Il est donc indispensable de nous battre sur tous les fronts : le médicament, l’enseignement universitaire, le droit au titre de médecin homéopathe, la vérité scientifique ! Cette newsletter vous en rend compte.

La décision de la ministre des solidarités et de la santé a été un fâcheux concours de circonstance et un manque de recul de sa part (les révélations du Point sur la manière dont la ministre a décidé ce déremboursement sont éloquentes à cet égard !). Surtout, nous constatons que l'évaluation de la Haute autorité de Santé (HAS) s'est faite à charge, sans la moindre prise en compte des spécificités de notre méthode et de notre approche thérapeutique. Et même aujourd’hui, les propos du décret énoncent des contre-vérités sans rapport avec les conclusions de la HAS.

En effet, l’argument selon lequel nos patients consommeraient autant de médicaments classiques que les autres, argument avancé depuis la décision du déremboursement, doit tout particulièrement faire rire (ou pleurer) les délégués à l’Assurance maladie...

Nos combats prioritaires sont les suivants :
-    Maintenir et dans notre esprit, développer, l'enseignement à l'Université où nous comptons quelques soutiens de poids, particulièrement courageux par les temps qui courent !
-    Défendre notre "droit au titre" auprès du Conseil de l’Ordre des Médecins (CNOM) auquel nous avons demandé un rendez-vous (voir paragraphe suivant).
-    Nous rapprocher des mutuelles qui souhaitent continuer à rembourser les consultations et les médicaments homéopathiques.

Ne baissons pas les bras ! Continuez à mobiliser vos patients et vos confrères.

Dr Charles Bentz, Président du SNMHF

Imprimer E-mail

SNMHF Syndicat National des Médecins Homéopathes Français
79, rue de Tocqueville 75017 PARIS - Tél.: 01 44 29 01 31 - Fax : 01 40 54 00 66